Monodiète : j’ai testé et je vous dit tout !

In Be healthy by Dira5 Comments

Quoi de mieux que de tester quelque chose pour pouvoir mieux vous en parler ?
Quand j’ai eu l’idée de cet article, nous étions, à Paris, en pleine transition entre l’hiver et le printemps. Ca faisait un moment déjà que ça me trottait dans la tête, mais par flemme et manque de motivation, je vous l’avoue, je ne m’étais jamais lancée.😅
Tous les éléments étaient donc réunis pour que je me dise : allez, c’est maintenant ! Et me voilà partie pour une monodiète.
Je vous raconte mon aventure !

Une monodiète, c’est quoi ?

Des méthodes de détox alimentaire, il en existe plusieurs types. Mais la plus connue et la plus accessible reste la monodiète.
Je sais que la simple évocation du mot “diète” vous fait frissonner… mais n’ayez pas peur, Tata Dira est là, elle va tout vous expliquer !

Faire une monodiète, c’est le fait de ne manger qu’un seul aliment, à chaque repas : au petit déjeuner, au déjeuner, au dîner et si besoin en collation en milieu de matinée et/ou d’après-midi.
En n’ayant qu’un seul aliment à digérer, votre corps verra sa charge de travail habituelle diminuer, il pourra ainsi mieux travailler et se reposer.
Don’t worry, le calvaire ne durera pas trop longtemps : 3 jours suffiront, juste le temps nécessaire au renouvellement des cellules de l’intestin.

Quand la pomme devient ma BFF

“One apple a day keeps the doctor away” they say…

Durant ces 3 jours, à vous de choisir ce que vous préférez manger : fruit ? légume ? Mais si je peux vous donner un conseil, choisissez la pomme !🍏 Dans l’idéal, préférez-la bio pour éviter toutes les toxines liées aux pesticides.
C’est un très bon coupe faim, trouvable à tout moment de l’année. C’est aussi l’un des fruits les moins sucrés et les plus riches en :

  • fibres, qui aident à nettoyer les organes et à réduire la vitesse d’absorption du sucre par le corps
  • pectine, qui favorise l’élimination des métaux lourds comme le mercure ou l’aluminium
  • vitamines, minéraux et antioxidants

Diurétique, elle aide l’activité des reins.
Enfin, la pomme permet aussi de rendre la diète moins monotone car elle peut être mangée crue, rôtie, en compote, en jus… en somme sous toutes ses formes !

On boit, on boit, on boit !

Durant la monodiète, il faut bien s’hydrater. Mais attention, uniquement de l’eau ou des tisanes sudorifiques (qui favorisent la transpiration et donc l’évacuation des toxines) comme les tisanes à la fleur de sureau ou encore à la fleur/feuille de bourrache.

On se bouge les fesses !

Pour éliminer les toxines, il est également important de garder une activité physique régulière. Le fait de ne manger que des pommes ne vous rendra pas faible et inapte au sport, enlevez cette idée de vos têtes ! Pas d’excuse ! #sorrygirls
Et si vous avez la possibilité de faire un petit sauna ou un hammam, c’est encore mieux ! Des exercices de respiration peuvent aussi booster vos fonctions digestives et par conséquent, votre détoxification.

On reste caaaalme !

Une fois cette période de 3 jours passée, hors de question de se ruer sur un bon rougail saucisses ou un KFC #noway, il va falloir être patientes.
Une période de réalimentation d’environ 1 semaine est à prévoir pour réintégrer progressivement les autres aliments à vos repas : fruits et légumes dans un premier temps, puis céréales, légumineuses et viandes.

QUEL MOMENT CHOISIR POUR FAIRE SA MONODIÈTE ?

La monodiète doit être faite durant une période calme et non stressante : vous aurez besoin de repos pour laisser à votre corps le maximum d’énergie pour éliminer toutes ces toxines qui vous polluent.
Idéalement, les changements de saison sont des périodes de transition parfaites pour réaliser une détox. Elles peuvent également vous faire du bien après des périodes de stress ou d’excès, comme les fêtes de fin d’année par exemple.

DE LA POMME ET RIEN QUE DE LA POMME…

…dangereux ou pas ?

On se détend, vous ne risquez pas de mourir de faim, de fatigue, d’avoir des carences ou de tomber dans les pommes (okaaay, j’avoue, elle était facile celle-là !😁) en ayant mangé uniquement un fruit ou un légume durant 3 jours. En revanche, il peut y avoir quelques effets secondaires.
Comme lors de tout changement, votre corps aura besoin d’un temps d’adaptation qui pourra causer :

  • Une fatigue passagère
  • Des maux de têtes
  • Des troubles digestifs
  • Une petite perte de poids

C’est tout à fait normal, ça fait partie du processus. En effet, vous allez priver votre corps de tout ce dont il a l’habitude, il va donc ressentir les impacts classiques d’un sevrage.

“Vous avez dit perte de poids ?!”

Hep hep hep ! Je vous vois venir, vous avez lu “perte de poids” et vous avez les yeux en coeur… 😍 STOP ! ⛔ 
La détox ne doit pas être considérée comme un régime ou une méthode miracle pour perdre des kilos 2 semaines avant de partir en vacances et d’enfiler votre bikini. La faire sur plus de 3 jours ou de manière trop régulière pourrait avoir des effets très négatifs sur votre santé.
Enfin, et comme toujours, il faut rester à l’écoute de votre corps ! Si jamais cela est trop dur et que vous ressentez le besoin de couper la monodiète, faites-le, et reprenez peut-être plus tard lorsque vous vous sentirez plus d’attaque.

CREER UN CONTEXTE FAVORABLE

On prépare le terrain

La monodiète peut faire peur car il s’agit d’un procédé très restrictif.
Pour vous faciliter la tâche, commencez à réduire votre consommation de viande ou de café quelques jours avant de la commencer. La transition sera ainsi moins violente pour votre corps comme pour votre mental.
Puis consolez-vous les filles, cela ne dure que 3 jours. Vous aurez la volonté nécessaire, je crois en vous 💪! Après tout, 3 jours dans une vie, qu’est-ce que c’est ?

Dispo ce week-end ? J’peux pas, j’ai monodiète !

La réaliser durant un week-end peut aussi vous aider : vous pourrez rester tranquillement chez vous, sans le stress du boulot ou la peur du jugement des collègues/amis.
Ne planifiez pas de sortie, prenez du temps pour vous et avant de démarrer, videz vos placards de toutes les cochonneries qu’ils contiennent pour éviter toute tentation !
Et si moi, Dira, reine du #foodporn, j’ai réussi à tenir une monodiète sans craquer, alors vous pouvez toutes le faire : tout est une question de vo-lon-té ! 😁

MA MONODIETE : UNE EXPERIENCE… FRUSTRANTE !

Je ne vais pas vous mentir les filles, cette aventure n’a pas été la plus excitante de ma vie.
Le premier jour, j’étais toute fière de moi et de ma motivation sans faille face à ce défi. Car oui, pour moi, membre d’or de la #teamgrosse, me nourrir de pommes pendant 3 jours est un sacré défi… je dirai même un sacrifice !

Mais au bout du deuxième jour, ça m’amusait un peu moins. En soi, ce n’est pas tant les sensations que j’ai pu ressentir pendant ces 3 jours qui m’ont déplu, car à part un peu de fatigue, je n’ai pas eu de gros dommages collatéraux. C’est plus côté goût que ça a été dur, on se lasse assez vite d’un seul aliment.
Peut-être que la prochaine fois, je devrai essayer une monodiète au chocolat ? 😀

Petit résumé de ces 3 jours de folie :

Néanmoins, j’avoue que cette petite détox m’a fait du bien. Meilleur sommeil, regain d’énergie, peau qui paraît plus belle… j’ai vraiment ressenti des effets positifs suite à ma monodiète.

Et quand je repense à tout ce que je me suis enfilée ces derniers jours, entre les vacances, les retrouvailles avec la famille et les fêtes de fin d’année 🥂, je pense qu’une nouvelle monodiète ne me ferait pas de mal. Je sens que mon corps est lourd et un peu au ralenti depuis quelques jours, il aurait bien besoin d’un petit coup de fouet !

Et vous, comment vous vous sentez après cette période de gavage intensif ? Prêtes à tenter l’aventure monodiète pour démarrer l’année sur de bonnes bases ? 😊

Dira.

Comments

  1. 3 jours c’est quand même vachement long sauf si était une monodiète saucisses, ça je suis sûre que je gère 🙊 ! Ahah ! Moi j’ai fait quelques repas de fruits (plusieurs, un seul ça m’aurait saoulé lol), en smoothie ou autre, mais pas 3 jours de suite x) Je suis pas sûre d’avoir été convaincue par ma méthode xD

    1. Author

      C’est vrai que 3 jours de fruits uniquement, et qu’un seul fruit en plus, c’est long quand tu es dedans. Mais finalement 3 jours, dans une vie, c’est vraiment pas grand chose.
      Chacun ressent les choses différemment, chez certains cela aura plus d’impacts que chez d’autres. Il faut essayer pour le savoir. Alors si jamais tu te motives un jour, tiens-nous au courant des résultats ! 😁

  2. Pingback: Détox alimentaire : on casse les mythes - Blossom Up

Leave a Comment

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.