L’argile, roche précieuse pour nos soins visage au naturel

In Peau by DiraLeave a Comment

Depuis quelques années, on s’intéresse beaucoup plus au homemade. On ne sait pas si c’est la vieillesse, les prises de conscience ou quoi mais on kiffe exploiter le DIY sous tous les angles : déco avec de la récup, entretien de la maison moins chimique et surtout pour les produits self care !
Préparer nos potions magiques naturelles est (presque) devenu une passion. ⚗️
Niveau soin du visage, on s’est récemment penchées sur l’argile pure en poudre sous toutes ses couleurs 🌈 et on se demande clairement pourquoi on ne l’avait pas fait avant ! Du coup, on a pas mal de choses à vous dire, des recettes à vous partager et on espère aussi vous en apprendre sur le sujet 😉

Mais en fait, l’argile, c’est quoi exactement ?

On démarre sur une minute scientifique, c’est important de se cultiver pour pouvoir briller en soirée ahah ! 😂 Trêve de plaisanterie, l’argile est une roche qui provient de la décomposition d’espèces minérales.

Son super pouvoir ? Sa capacité d’absorption et d’adsorption : au contact d’une autre matière, l’argile absorbe toutes les impuretés de celle-ci tout en transmettant ses propres minéraux et oligo-éléments qui sont bourrés de bienfaits. Et l’argile en contient un paquet : le silicate d’alumine, le fer, le phosphore, le sodium, le potassium, le cobalt, le zinc, le cuivre
Leur proportion plus ou moins concentrée change la couleur de l’argile : verte, rose ou blanche sont les plus connues mais elle peut aussi être bleue, jaune, etc.
Et NON, toutes ces couleurs ne sont pas « juste du marketing pour faire joli », c’est simplement le travail de Mère Nature 😉

L’argile pour soigner la peau

L’argile est un très bon remède naturel pour soigner et désinfecter la peau : infections, blessures et brûlures légères, eczémas, coups de soleil, mais elle est surtout connue pour ses bénéfices dans les soins du visage.

Peu importe l’argile que vous utiliserez, elles ont TOUTES l’avantage de réguler le sébum, purifier et surtout combattre les boutons et aider à leur cicatrisation. CIAO points noirs et autres imperfections ! 👋

Toutes les argiles peuvent convenir à tous les types de peau, mais chaque couleur a aussi ses spécificités : il faut donc bien les choisir et les adapter à nos problèmes du moment pour plus d’efficacité.
Par exemple, l’argile bleue est recommandée pour soigner les peaux dans les environnements pollués. Idéal pour la team exilée qui galère avec les pics de pollution en ce moment ! 😖

Voilà un petit récap’ pour vous aider à vous repérer.

  • Placeholder
  • Placeholder
  • Placeholder
  • Placeholder
  • Placeholder
  • Placeholder
  • Placeholder
  • Placeholder
  • Placeholder

Un produit ultra simple d’utilisation

Pour préparer vos masques à l’argile, vous avez juste à mélanger l’argile à un peu d’eau et hop, in ze pocket ! Plus simple, tu meurs. Mais pour décupler ses effets, vous pouvez aussi la mélanger à des huiles essentielles et/ou végétales, des hydrolats, du miel par exemple ou tout autre ingrédient qui ferait du bien à votre peau.

Ah ! Et avant de faire votre masque, faites un petit bain de vapeur pour ouvrir vos pores et optimiser les effets de votre masque 🙂

Enfin, une fois préparé, vous avez 2 jours GRAND MAX pour l’utiliser ! L’argile maison ne se garde vraiment que pendant ce laps de temps et OBLIGATOIREMENT au frigo. Inutile donc d’en préparer des tonnes à l’avance, sauf si vous prévoyez de chouchouter tout le quartier.

On vous parle des recettes qu’on a testées !

Pendant plusieurs semaines, on a joué aux chimistes 👩‍🔬 et on a testé pas mal de recettes. Certaines pas ouf et d’autres franchement pas mal qu’on a eu envie de vous partager…

…mais avant de démarrer, petites précisions !

  • Sachez que certaines argiles comme la bleue ou la violette sont déconseillées aux femmes enceintes (et aux enfants de moins de 3 ans). Renseignez-vous bien avant d’en utiliser, on ne sait jamais 😉
  • Il est déconseillé d’utiliser des objets métalliques lorsqu’on prépare des masques à l’argile (pour éviter les transferts d’ions au moment du mélange argile + eau). Préférez donc des ustensiles en matières inoxydables type silicone, verre, bois ou inox.
  • Pour conserver vos préparations, utilisez également des récipients teintés et hermétiques pour protéger vos masques de l’air, de la lumière et des bactéries.

Pour vous aider, voilà une petite liste du matériel dont vous aurez besoin :

Perso on a tout acheté chez Aromazone, mais Amazon peut très bien vous aider à tout trouver 😉

L’argile violette 💜

Alex
Vous l’avez sûrement lu dans nos articles précédents, je suis sujette à l’eczéma. J’ai une peau mixte qui a tendance à se déshydrater et en fonction des périodes (et de mon état de stress) je peux avoir la peau plus ou moins irritée.
Du coup je fais attention à utiliser des produits adaptés à ma peau sensible.
Je me suis intéressée à l’argile violette qui a des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires pour « détendre » un peu ma peau stressée en adoptant une petite recette trouvée sur Aromazone et je la trouve top ! 😍

Avec ce masque je trouve ma peau moins irritée, il calme clairement mes démangeaisons. J’ai aussi l’impression que ma peau est moins « froissée » surtout au niveau des cernes !
En bref, ma peau est carrément plus apaisée, plus douce et mon grain de peau plus lisse.
Son petit + : il est agréable à appliquer, ne tiraille pas après coup, j’adore sa couleur #unicorn et son odeur de fleur d’oranger est complètement envoûtante. Dira aussi en est tombée amoureuse ! ☺️

J’ai lu par la suite que l’argile violette était utilisée dans la médecine chinoise pour apaiser l’esprit et que la couleur violette serait réputée pour être énergisante et relaxante, donc n’hésitez pas à le tester si vous avez les mêmes petits problèmes que moi et si vous êtes à la recherche de bonnes énergies 🧘

Ingrédients pour le masque bonne mine à l’argile violette :

  • 7,5 g ou 4 pelles de 5ml d’argile violette
  • 0,2 g ou 1 cuillère pinch d’extrait de plante Urucum
  • 3 g/ml d’hydrolat de Fleurs d’oranger bio
  • 3,1 g/ml d’eau minérale
  • 1,2 g ou 1,3 ml de macérât huileux carotte
  • 1 goutte d’huile essentielle de clémentine

▫️Ajoutez l’argile, l’extrait d’Urucum, l’hydrolat, l’eau minérale, le macérât huileux et mélangez bien. Puis intégrez l’huile essentielle de clémentine et mélangez de nouveau.
▫️Appliquez sur l’ensemble du visage.
▫️Laissez poser jusqu’à ce que le masque sèche entièrement puis nettoyez à l’eau claire.

L’argile jaune 💛

Et sinon parlons de l’argile jaune, vous connaissez ? J’ai testé un gommage pour traiter mon teint « brouillé » histoire de faire d’une pierre deux coups : purifier et nettoyer, tonifier/stimuler les cellules et traiter les petites tâches de pigmentation que je peux avoir à cause des cicatrices de petits boutons mensuels. #mercidamenature 😅


Pour le coup, je le trouve pas mal du tout. Il contient des petits grains qui aident à nettoyer et adoucir la peau. Il éveille vraiment mon teint, ma peau est propre et carrément plus lumineuse et lisse ! Je note aussi que ma peau après application est super douce et ne tiraille pas et ça, c’est vraiment pas négligeable ! 👌

Ingrédients pour le masque gommant à l’argile jaune :

  • 2 cuillères à soupe d’argile jaune
  • 1 cuillère à soupe d’eau minérale
  • 1 cuillère à café de poudre de noyau d’olive

▫️Mélangez l’argile et l’eau jusqu’à avoir un mélange homogène puis ajoutez la poudre de noyau d’olive.
▫️Mélangez bien et appliquez sur l’ensemble du visage en massage léger.
▫️Laissez poser jusqu’à ce que le masque sèche entièrement puis nettoyez à l’eau claire.

L’argile rouge ❤️

Dira
De base, j’ai une peau assez sensible, réactive, et sujette aux rougeurs. Mais avec le froid, le changement de saison et les pics de pollution en plus, elle est complètement perdue : irritée, fatiguée, sèche, teint terne… bref, elle a besoin d’être sauvée ! 😩

Pour la soigner, j’ai donc testé des recettes simples avec les argiles les plus douces. Mais il est quand même arrivé que mon visage ne kiffe pas trop… sauf avec l’argile rouge ! Calmante, apaisante, décongestionnante, c’est la seule que j’ai pu utiliser sans sentir ma peau picoter pendant la pause. Avec un peu d’huile végétale de jojoba, nourrissante, protectrice et réparatrice, il ne m’en fallait pas plus.

Après l’application, pas de tiraillement. Ma peau semblait carrément plus apaisée : plus propre, plus douce, plus lisse, moins de rougeurs et un teint plus frais. Je l’ai aussi fait à ma mère qui ne fait presque jamais de masque et le résultat était OUFISSIME : je n’ai jamais vu un masque donner autant d’éclat à un visage ! Je suis dégoutée de ne pas avoir fait de photo avant/après pour vous les partager parce que VRAIMENT, c’était dingue. 😳

Ingrédients pour le masque éclat à l’argile rouge :

  • 2 cuillères à soupe d’argile rouge
  • 1 cuillère à soupe d’eau minérale
  • Quelques gouttes d’huile végétale de jojoba

▫️Mélangez l’argile et l’eau jusqu’à avoir un mélange homogène puis ajoutez l’huile végétale de jojoba.
▫️Mélangez bien et appliquez sur l’ensemble du visage.
▫️Laissez poser jusqu’à ce que le masque sèche entièrement puis nettoyez à l’eau claire.

L’argile s’utilise aussi autrement

On exploite l’argile depuis la nuit des temps dans les civilisations égyptienne, grecque, indienne et chinoise en utilisation interne (diluée) comme externe (bain, friction, enveloppement, cataplasme, masque…).

Elle peut être utilisée pour :

  • stimuler les organismes fatigués : booster les défenses naturelles et aider à la régénération cellulaire
  • soigner les problèmes gastriques en équilibrant l’acidité et le pH, pour réduire les remontées acides et calmer la muqueuse gastro-intestinale
  • réguler le transit et la digestion (eh oui, le Smecta est à base d’argile en fait ! 😉 )

Mais aussi en externe pour :

  • soulager les douleurs articulaires et musculaires
  • soigner les blessures grâce à ses vertus cicatrisantes, antiseptiques, et sa capacité à accélérer la régénération et la reconstitution des tissus abîmés
  • prendre soin des cheveux :
    • renforcer et gainer les cheveux
    • traiter certains problèmes capillaires comme la surproduction de sébum ou les pellicules, sans pour autant agresser la fibre capillaire
    • nettoyer en profondeur les cheveux (exemple du rhassoul)

Vous l’avez vu, c’est easy : même les plus flemmardes peuvent se chouchouter au naturel avec ça. Autant d’usages et de bienfaits dans UNE SEULE poudre ? Ce serait quand même dommage de s’en priver ! 😁
De notre côté, il nous reste pas mal de choses à explorer concernant l’argile, au niveau capillaire par exemple… on s’y met et on revient vous en parler bientôt si ça vous dit 😉 D’ici là, envoyez-nous vos petites recettes maison les #argileslovers, ça nous intéresse !

Alex & Dira.

Leave a Comment

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.